Chapitre 2 (Dernière édition, le 15/06/09)

Publié le par Amaury

Chapitre 2

Amitié

 

            Dans le parc central de Blynn, nous retrouvâmes Alicia et Mellao, une de ses amies, qui s'étaient aussi données rendez-vous mais pour se balader. Mellao était une personne plutôt normale, pour une fille de 12 ans, et souvent très appréciée des autres. Ce jour là, elle voulait montrer quelque chose de très beau qu'elle avait vu dans le parc, à Alicia. Impatiente de voir la réaction d'Alicia, Mellao marchait un peu trop vite...

 

Alicia s'exclama : "Attends-moi !"

Mellao se retourna puis soupira : "Dépêche-toi un peu ! Tu marches aussi vite qu'un Nataros1 !"

Alicia vexée : "Oui, mais tu marches trop vite !"

 

Mellao rigola en voyant Alicia râler. Cette dernière la rattrapa et lui ordonna d'arrêter de se moquer d'elle, la jeune fille s'exécuta tant bien que mal et elles continuèrent ainsi leur route. Au bout de quelques minutes, Mellao commença à faire quelques remarques à Alicia au sujet de l'autorité de ses parents.

 

Mellao : "Tu as beaucoup de chance je trouve."

Alicia surprise : "A bon ? A propos de quoi ?"

Mellao : "Même si tu es la fille du roi de cette cité, tu as beaucoup de liberté. Je veux dire, tes parents te laissent faire ce que tu veux, je trouve ça plutôt bizarre étant donné ton rang social..."

Alicia sourit : "C'est surtout à cause de mon père, il a énormément confiance en moi. Et puis t'en que je ne suis pas seul, il y a peu de chance que quelque chose se produise."

Mellao faisant semblant d'être contrariée : "Oui mais j'ai quand même l'impression que tu as plus le droit de sortir que moi !"

 

Alicia rigola devant la réaction de Mellao puis elles reprirent leur discussion avec une autre remarque de la jeune fille.

 

Mellao intriguée : "Enfin, j'ai pensé à ça surtout car je trouve étrange que tu sois dans une école public plutôt que tu aies des cours particuliers..."

Alicia : "Ah, ça c'est normal, j'ai beaucoup insisté pour pouvoir intégré Belto, sinon je m'ennuie à mourir chez moi. Et puis j'ai toujours voulu être au contact des autres."

Mellao, surprise, commença à plaisanter : "Et ben ! Tu devais vraiment t'ennuyer au point de vouloir venir à l'école !"

 

Les deux adolescentes rirent de bon cœur tout en marchant vers l'endroit où voulait se rendre Mellao.

 

            Une fois arrivées à destination, Mellao montra une fleur de Molibrius qui était seule au milieu de quelques buissons. Cette fleur étant connue pour sa beauté incomparable avec ses couleurs bleues turquoise et blanches, Alicia ne manqua pas de s'exclamer de joie.

 

Alicia émerveillée : "Waah ! Elle est trop belle !"

Mellao sourit : "Pas mal, hein ?"

Alicia : "Oui ! ...Mais c'est dommage qu'il y en a qu'une..."

Mellao : "Il faut dire que c'est assez rare comme fleur et normalement ce n'est pas censé pousser dans ce genre d'endroit..."

Alicia : "C'est dommage, car c'est vraiment très beau."

Mellao : "Oui, et c'est surtout très utile !"

Alicia surprise : "Utile ?"

Mellao : "J'ai lu dans une revue que les pétales de Molibrius sont turquoises à cause de la cristallisation d'énergie, car cette plante en stock énormément. Donc si elle est consommée, elle régénère totalement... enfin l'énergie du consommateur tout du moins. Ça peut être plutôt utile pour les utilisateurs de magie."

Alicia stupéfaite : "Tu en sais des choses !"

Mellao : "Quand tu lis de tout et n'importe quoi, tu apprends plein de trucs, et comme j'adore lire..."

Alicia sourit : "Ah, d'accord !"

 

Les deux amies restèrent à parler quelques instants tout en admirant la fleur, puis ils repartirent en direction de la sortie du parc.

 

            Mellao et Alicia marchaient sur un chemin qui bordait un petit bosquet tout en discutant. Elles avançaient tranquillement jusqu'à ce qu'une détonation se fasse ressentir, les faisant sursauter. Elles ne bougèrent plus pendant un court instant, quand Alicia se tourna vers son amie.

 

Alicia inquiète : "... Tu as entendu ?"

Mellao : "Oui... mais qu'est-ce que c'était ?"

Alicia tendit le bras vers les arbres bordant le chemin : "Je ne sais pas... on aurait dit que ça venait de par là..."

 

Soudain, un garçon bondit du milieu des arbres et atterrit quelques mètres devant les deux filles. Il se retourna et se mit rapidement sur ses gardes. Une boule de feu sortit alors du même endroit, elle se dirigea droit sur lui. Il prit appui sur ses jambes et élança son bras vivement pour percuter la masse de flammes et la faire dévier de sa trajectoire. Elle s'écrasa au sol  quelques mètres plus loin et explosa.

            Mellao et Alicia étaient très surprises devant cette scène qui d'ailleurs n'était pas terminé car un autre garçon sortit du bosquet, quelques secondes après la boule de feu, en courant vers le premier. Arriver près de lui, il lui administra un uppercut que l'autre réussi de justesse à parer en utilisant ses deux mains qu'il plaça au niveau de son ventre, mais il fut élevé à quelques centimètres au dessus du sol à cause de la puissance du coup. C'est alors que Mellao reconnut l'assaillant...

 

Mellao très surprise : "Cless ??!!"

 

Le garçon se retourna vers elle pendant que l'autre tomba au sol comme un vulgaire sac de sable.

 

Cless surpris : "Sœurette ?!"

Mellao cria tout en se rapprochant avec un air mécontent : "Mais qu'est-ce que tu fais ?!"

Cless à voix basse : "Oh oh..."

Mellao arrivée près de Cless : "Alors ?!"

Cless sourit avec un air gêné : "Bah... Euh... pas grand chose..."

Mellao tout en regardant l'autre garçon à terre : "Tu appelles ça "pas grand chose" ?!"

Cless un peu énervé : "C'est bon ! Je sais ce que je fais ! Pourquoi tu me cris dessus ? Et puis il est consentant en plus !"

Alicia qui s'était rapprochée entre temps, regarda le garçon au sol d'un air surpris : "Kurtys ?"

Kurtys se releva et tituba un peu : "Beuh... tu aurais pu prévenir avant d'utiliser la magie..."

Cless se retourna vers lui et rigola : "Désolé mais tu te défendais tellement bien que j'ai augmenté le niveau inconsciemment..."

Kurtys soupira : "Ouais, c'est ça..."

Mellao en colère : "C'est pas vrai ! Papa t'a pourtant dit de ne pas utiliser la runite pour faire ce genre de chose !"

Cless : "Je le sais très bien ! Mais je savais ce que je faisait, Kurtys sait se défendre et j'avais envie de m'entrainer..."

Mellao regarda Kurtys : "Ça j'ai vu qu'il savait se défendre !"

 

Kurtys détourna le regard de Mellao et c'est alors qu'il remarqua Alicia. Là, il fut pris d'une crise de panique.

 

Kurtys regarda Alicia avec un air effrayé : "T-toi ?! (C'est pas vrai qu'est-ce qu'elle fout là ?!)"

Alicia : "Bon... bonsoir..."

Cless se tourna vers Kurtys puis remarqua son comportement : "Eh ! Qu'est-ce qu'il t'arrive ?"

Kurtys effrayé : "Je... je... je... (Merde ! Qu'est-ce qui se passe ?!))"

Mellao inquiète : "Ça va ?"

Kurtys commença à respirer très fort : "..... (Pourquoi j'arrive plus à parler ?!)"

Mellao se tourna vers Cless : "Je suis sure que c'est de ta faute !"

Cless : "Mais non, c'est pas moi !"

Alicia inquiète : "Kurtys, qu'est-ce que tu as ?"

Kurtys tituba vers l'arrière : ".... (Trop d'information... j'ai l'impression... que je... vais... mourir...)"

 

Kurtys bascula sa tête vers l'arrière, il ferma les yeux puis il s'écroula à terre. Les autres adolescents, très inquiets, se précipitèrent sur lui afin de voir ce qu'il avait. Cless constata alors qu'il s'était tout simplement évanouie...

 

            Après avoir réussi à trainer Kurtys jusqu'à un banc, Mellao vérifia sont état de nouveau pour s'assurer qu'il n'était pas mort. Il respirait normalement, c'était plutôt bon signe. La jeune fille continua de se disputer avec son frère jusqu'à ce qu'Alicia les interrompe pour leur dire qu'elle devait rentrer. Mellao demanda à son frère de garder un œil sur Kurtys pendant qu'elle raccompagnait Alicia chez elle. Cless salua Alicia, les deux adolescentes s'éloignèrent et il se retrouva seul avec le comateux...

            Quelques minutes après leurs départs, Kurtys se réveilla doucement et se redressa. Cless s'approcha de lui pour lui demander comment il allait mais ce dernier lui répondit qu'il ne savait pas trop. Kurtys semblait chercher quelques chose, il tournait la tête de touts les côtés. Cless compris alors ce qu'il recherchait.

 

Cless : "Elles sont partis, pas besoin de t'inquiéter."

Kurtys à moitié endormi : "....."

Cless rit avec un air sarcastique : "Tu devrais voir ta tête, tu fais encore plus peur que d'habitude..."

Kurtys : "Qu'est-ce qui c'est passé ?"

Cless : "Aucune idée ! Après que Alicia t'a parlé, tu t'es emballé..."

Kurtys : "Alicia... ?"

Cless : "Oui, c'est ça. Elle te fait tant d'effet que ça ?"

Kurtys : "... Il y a quelques choses qui ne va pas avec cette fille..."

Cless surpris : "Ah bon ? Enfin, a part le fait qu'elle soit la fille du roi Leito, je vois pas ce qu'elle a de spéciale."

Kurtys : "Dès que je la regarde... j'ai l'impression que ma tête va exploser."

Cless : "Exploser ??"

Kurtys : "Comme si il y avait un maximum d'information qui me venait à la tête, mais j'arrive pas à savoir ce que sait tellement il y en a..."

Cless regarda bizarrement Kurtys : "Euh... d'accord,... c'est plutôt embêtant ça... surtout qu'elle m'a l'air plutôt sympa."

Kurtys : "Ça, je m'en fout un petit peu..."

Cless : "Dis pas ça... fait pas comme si tu en as rien à faire de tout. A vrai dire... j'ai plutôt l'impression que tu es quelqu'un de sympathique toi aussi."

Kurtys : "Comment tu peux dire ça ? On se connais à peine..."

Cless sourit : "... Je le sens... c'est tout."

Kurtys : "....."

Cless : "....."

Kurtys prit un air triste : "..... (A bien y réfléchir... je ne sais pas vraiment ce que je ressens au fond de moi... en faite... je n'y ai jamais vraiment pensé... peut-être qu'il a raison. Est-ce à cause de cela que je n'ai jamais eu d'amis ? Je croyais que je m'en foutais mais en faite c'est parce que personne ne m'a jamais vraiment accepté...)

Cless : "Dit-moi ?"

Kurtys : "Quoi ?"

Cless : "Ça te dirais de devenir mon disciple ?!"

Kurtys étonné : "Quoi ???"

Cless : "T'es plutôt balèze pour un humain... comme moi quoi, et comme ça on pourra s'entrainer à deux. C'est important de savoir se défendre et puis je t'aiderai aussi à plus avoir peur d'Alicia..."

Kurtys : "... (J'ai pas peur d'Alicia... enfin un petit peu et puis d'un autre coté, le combat de toute a l'heure m'a donné des sensations bizarres, j'aimerai bien retenter le coup.)... OK, ça marche !"

Cless excité : "Yeah ! Ça va être trop bien, on va devenir les humains les plus fort de tout les temps, fais moi confiance !"

Kurtys : "D'ac', mais je ne serai pas ton disciple."

Cless : "Quoi ?!"

Kurtys un peu gêné : "Non... je préfère être ton ami..."

Cless sourit : "Encore mieux ! Bienvenue dans ma bande, mon pote !"

Kurtys : "..... (Euh...)"

Cless gêné : "..... Bon... pour l'instant on est que deux, mais tu verras plus tard, je compte bien agrandir ça !"

Kurtys sourit : "Si tu le dit..."

Cless : "Ah ! Sinon c'est pas tout ça mais je vais rentrer sinon ma sœur va encore m'engueuler !"

Kurtys : "D'accord... (Je crois que je vais faire la même chose)."

Cless commença à partir puis se retourna : "On se voit demain pendant la pause !"

Kurtys : "Compris !"

 

Cless s'éloigna de plus en plus, Kurtys le regardait partir puis il commença à avancer pour se rendre à l'orphelinat. Durant le chemin, il repensa à tout ce qu'il lui était arrivé ce jour même : Alicia, le coup de Sorde qu'il a arrêté, la rencontre avec Cless, son combat avec lui, son évanouissement puis le lien d'amitié qu'il venait de créer. Kurtys ne pensait pas qu'en ce jour... il se ferait enfin un ami.

            Plus tard, il arriva à l'entrée de l'orphelinat puis, avant de rentrer, il sourit et s'exclama.

 

Kurtys : "Ça c'est sur ! Elle était vraiment bizarre cette journée !"

 

Puis il regagna sa chambre avec un air satisfait.

 

            Une fois rentré chez lui, Cless, un peu fatigué, s'écroula dans le fauteuil du salon. Mellao était déjà là, et elle s'approcha de lui pour lui dire qu'ils allaient bientôt manger. Cless hocha la tête pour montrer qu'il avait compris. Sa sœur le regarda longuement en hésitant puis elle se décida à lui parler.

 

Mellao : "Dit-moi...?"

Cless : "Oui ?"

Mellao : "Pourquoi tu te battais avec Kurtys tout à l'heure ?"

Cless : "Pour voir ce qu'il valait."

Mellao : "Quoi ?! C'est tout ? Enfin... c'est vrai qu'il se défend plutôt bien mais ce n’est pas une raison... (Il se prend pour un tokagien où quoi ?2)"

Cless murmura : "Pour un humain qui ne porte même pas de runite, je trouve aussi..."

Mellao : "Tu disais ?"

Cless : "Non, je disais que ce n'était pas que pour cela."

Mellao s'interrogea : "...?»

Cless : "Je voulais me rapprocher de lui aussi... c'est le seul moyen que j'ai trouvé. Et finalement ça a marché, maintenant c'est mon ami."

Mellao : "Ce n'est pas ton genre de te faire des amis comme ça..."

Cless : "C'est pas mon genre de me faire des amis surtout... et puis, je ne sais pas pourquoi, mais... quand je l'ai vu... j'ai eu envie de l'aider."

Mellao surprise : "L'aider ? Mais l'aider pour quoi ?"

Cless : "A résoudre c'est problème et à l'aider à prendre conscience de ce qu'il est."

Mellao regarda Cless bizarrement : "..... On a beau être jumeaux, mais parfois je te trouve vraiment étrange..."

Cless sourit : "Ça doit être à cause de la runite que je porte tout le temps. Elle augmente mes capacités, que se soit force, compréhension ou encore perception, donc elle doit aussi influer sur mon caractère."

Mellao : "Mouais... tu ferais mieux de faire attention..."

Cless se redressa : "Tiens au faite !"

Mellao : "Qu'est-ce qu'il y a ?"

Cless : "Je parlais d'aider Kurtys,... tu pourrais m'accorder une faveur ?"

Mellao : "Ça dépend..."

Cless : "Eh bien... Il faudrait que tu..."

 

Et c'est ainsi que s'engagea les premières actions de Cless afin d'aider son nouvel ami...


Fin


1Nataros : Sorte de tortue géante qui se déplace assez lentement. A noté que sa carapace est très appréciée par les sakanans qui en font des protections pour le corps.

2La plupart des tokagiens aiment montrer leur force et il leur en faut peut pour trouver un prétexte pour se battre.

Publié dans Chapitre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Un chapitre aussi bon que le 1er d'après moi, je continue ma lecture!<br /> <br /> Bon BAC !!!
Répondre